Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 15:24

G.--Dilys--3.JPG

Geranium 'Dilys'

 

 

 

Alan Bremner élève du bétail sur les terres familiales de Bendigo, au sud de Kirkwall, dans les Orcades. Eleveur mais surtout pépiniériste reconnu, il a créé de nouveaux géraniums aujourd'hui commercialisés loin de son île. Passionné depuis son enfance, il avait déjà acquis une connaissance encyclopédique des plantes et de leur environnement et constitué une collection de géraniums vivaces. Aussi, lorsqu'en 1985, Peter Yeo publia son ouvrage Hardy Geraniums, dans lequel il exposait la technique de pollinisation maîtrisée des géraniums, Alan Bremner se lança dans un programme intensif d'hybridation et essaya quelques croisements interspécifiques. 24 000 croisements sur une période de 15 ans : les formidables travaux d'Alan sur l'hybridation des géraniums sont sans aucun doute les plus importants réalisés à ce jour. Parmi tous ces hybrides, près de cinquante ont été nommés et introduits depuis 1991 ; la plupart d'entre eux sont malheureusement difficiles à trouver.

 

Les hybrides d'Alan Bremner

G. x antipodeum 'Sea Spray' (G. traversii var. elegans x G. sessiliflorum subsp. novae-zelandiae 'Nigricans') - 1991 - feuilles vert bronze, fleurs rose pâle à blanches ;

G. 'Sea Pink' (G. x oxonianum x G. sessiliflorum subsp. novae-zelandiae 'Nigricans') - 1991 - feuilles vert foncé, fleurs roses ;

G. 'Chantilly' (G. renardii x G. gracile) - 1992 - fleurs rose tendre ;

G. 'Dilys' (G. procurrens x G. sanguineum) - 1992 ;

G. 'Joy' (G. traversii var. elegans x G. lambertii) - 1992 ;

G. 'Philippe Vapelle' (G. renardii x G. platypetalum) - 1992 - identique à la plante introduite par Ivan Louette en Belgique ;

G. 'Sea Fire' (G. x oxonianum x G. sessiliflorum subsp. novae-zelandiae 'Nigricans') - 1992 - feuilles marron-vert, fleurs rose pourpre ;

G. 'Anne Thomson' (G. procurrens x G. psilostemon) - 1993 ;

G. x antipodeum 'Black Ice' (G. traversii var. elegans x G. sessiliflorum subsp. novae-zelandiae 'Nigricans') - 1993 - feuilles bronze foncé, petites fleurs blanches ;

G. x cantabrigiense 'St Ola' (G. dalmaticum 'Album' x G. macrorrhizum 'Album') - 1993 ;

G. 'Little Gem' (G. x oxonianum x G. traversii) - 1993 ;

G. 'Pagoda' (G. sinense x G. yunnanense) - 1993 - feuilles marbrées, fleurs pourpre foncé ;

G. 'Patricia' (G. endressii x G. psilostemon) - 1993 ;

G. 'Rebecca' (G. traversii var. elegans x G. subcaulescens) - 1993 - feuillage argenté, fleurs rose tendre ;

G. 'Aria' (G. sessiliflorum subsp. novae-zelandiae 'Nigricans' x G. rubifolium) - 1994 - feuilles brun-vert, fleurs roses ;

G. 'Distant Hills' (G. pratense x G. collinum) - 1994 - grandes fleurs bleu violacé ;

G. 'Eva' (G. pratense x G. psilostemon) - 1994 - fleurs rouge violacé ;

G. 'Libretto' (G. sessiliflorum subsp. novae-zelandiae 'Nigricans' x G. lambertii 'Swansdown') - 1994 - feuillage vert bronze, petites fleurs blanches ;

G. 'Nicola' (G. x oxonianum x G. psilostemon) - 1994 - fleurs rose pourpré veiné de noir ;

G. 'Orkney Pink' (G. traversii var. elegans x G. sessiliflorum subsp. novae-zelandiae 'Nigricans') x G. x oxonianum) - 1994 ;

G. 'Prelude' (G. albiflorum x G. sylvaticum) - 1994 ;

G. 'Prima Donna' (G. pratense x G. clarkei) - 1994 - fleurs bleues ;

G. 'Silver Pink' (G. traversii var. elegans x G. argenteum) - 1994 - feuilles gris argenté, fleurs roses ;

G. 'Sonata' (G. sessiliflorum subsp. novae-zelandiae 'Nigricans' x G. versicolor) - 1994 - feuillage vert bronze, petites fleurs blanches ;

G. 'Diva' (G. swatense x G. sanguineum) - 1995 - feuillage doré puis vert, fleurs rouge-pourpre ;

G. 'Elizabeth Ross' (G. sessiliflorum subsp. novae-zelandiae 'Nigricans' x G. traversii) x G. x oxonianum) - 1995 - fleurs rouge vif ;

G. 'Nora Bremner' (G. rubifolium x G. wallichianum 'Buxton's Variety') - 1995 ;

G. 'Sirak' (G. gracile x G. ibericum) - 1995 ;

G. 'Spindrift' (G. x antipodeum x G. swatense) - 1995 ;

G. 'Little David' (G. psilostemon x G. sanguineum 'Droplet') - 1996 - petites feuilles, fleurs rouge-pourpre ;

G. 'Natalie' (G. saxatile x G. clarkei 'Kasmir White') - 1996 ;

G. 'Scheherazade' (G. pratense var. stewartianum x G. clarkei 'Kashmir White') - 1996 - fleurs rose lilas ;

G. 'Orkney Dawn' (G. peloponnesiacum x G. renardii) - identique à G. 'Stephanie ;

G. 'Orkney Blue' (G. ibericum subsp. jubatum x G. gymnocaulon) - fleurs bleu-violet profondément veinées ;

G. 'Welsh Guiness' (G. sessiliflorum subsp. novae-zelandiae 'Nigricans' x G. suzukii) - 1997 - feuilles brun-rose, petites fleurs blanches ;

G. x cantabrigiense 'Westray' - 1999 - fleurs roses ;

G. 'Kirsty' (G. clarkei 'Kashmir White' x G. regelii) - 2002 - grandes fleurs blanches avec des veines violacées ;

G. 'Solitaire' (G. libani x G. peloponnesiacum) - 2002 - grandes fleurs bleu clair veiné de grenat ;

G. 'Scapa Flow' (G. ibericum subsp. jubatum x G. renardii) - 2003 - fleurs bleu clair profondément veinées ;

G. Sabani Blue (G. ibericum subsp. jubatum x G. libani) - 2004 ;

G. Dragon Heart (semis de G. 'Anne Thomson') - 2006 ;

G. 'Orkney Cherry' (G. x antipodeum x G. x oxonianum) - 2006 ;

G. 'Perfect Storm' (G. traversii x G. lambertii) x G. procurrens) - 2006 - fleurs rose-pourpre veiné de pourpre foncé ;

G. 'Storm Chaser' (G. traversii x G. lambertii) x G. procurrens) - 2006 - fleurs rose lilas avec un centre magenta foncé ;

G. 'Alan's Blue' (G. clarkei 'Kashmir White' x G. saxatile x G. pratense var. stewartianum) - 2009 - fleurs bleu lilas avec un centre blanc ;

G. 'Mrs Judith Bradshaw' (G. gracile x G. renardii 'Whiteknights') - 2009 - feuillage crêpé jaune-vert, fleurs roses ;

G. 'Orkney Mist' (G. pratense x G. collinum) - 2010 - fleurs lilas très pâle.

 

Repost 0
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 11:36

Marco-van-Noort.jpg

Marco van Noort - Geranium 'Sweet Heidy'

 

 

 

Marco van Noort est né en 1970 dans une famille d'horticulteurs. Créée en 1918 par son grand-père, la pépinière, située à Warmond, à l'ouest des Pays-Bas, était spécialisée dans la production de bulbes à fleurs. Sa curiosité à l'égard des plantes vivaces commença après une visite à la pépinière réputée du pépiniériste allemand Ernst Pagels (1913-2007) à Leer, Allemagne, célèbre pour ses travaux d'hybridation sur les Miscanthus. En 1987, lorsqu'il reprit la pépinière, Marco van Noort se lança dans l'hybridation de plantes appartenant à des genres aussi différents qu'Astrantia, Echinacea... et Geranium. Il préféra la méthode naturelle de pollinisation par les abeilles qu'il élève au procédé utilisé dans les laboratoires ; dans son jardin, les plantes sélectionnées sont cultivées les unes près des autres pour garantir une pollinisation aisée. Les géraniums issus des semis réalisés par Marco ont subi une sélection sévère et c'est ainsi qu'il a obtenu quelques-uns des plus beaux cultivars qui soient :

-  G. 'Jolly Bee', semblable à G. 'Rozanne', dont la vente a malheureusement cessé en juillet 2010 après la polémique avec Blooms of Bressingham ;

- G. 'Pink Penny' ;

- G. pratense 'Hocus Pocus' ;

- G. 'Shocking Blue' ;

- G. 'Sweet Heidy' ;

- G. 'Light Dilys'.

Aujourd'hui, Marco van Noort est l'un des principaux producteurs de plantes vivaces des Pays-Bas.

 

Repost 0
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 18:10

G. sanguineum 'Ankum's Pride'

      Geranium sanguineum 'Ankum's Pride'


 

 

Coen Jansen ouvrit sa pépinière de plantes vivaces en 1985 à Dalfsen, au nord-est des Pays-Bas. Ce pépiniériste néerlandais est renommé pour les nombreuses plantes nées dans sa pépinière, notamment les géraniums auxquels il porte un intérêt particulier. Il découvrit son premier hybride au printemps qui suivit le terrible hiver 1986-87, un semis de G. x antipodeum 'Stanhoe' aux feuilles brun chocolat, G. x antipodeum 'Chocolate Candy' ; puis ce fut un semis de G. sanguineum 'Shepherd's Warning' aux fleurs rose-pourpre, G. sanguineum 'Ankum's Pride', récompensé en 2005 par un Award of Garden Merit. Depuis, Coen Jansen a sélectionné et introduit de nombreux nouveaux cultivars parmi lesquels G. x oxonianum 'Ankum's White', G. sylvaticum 'Immaculée' aux grandes fleurs blanches, G. sylvaticum 'Blue Ice' aux fleurs bleu pâle, G. sylvaticum 'Lilac Time', rouge-pourpre.

Coen Jansen est l'auteur de Geraniums vivaces pour le jardin, ouvrage publié en 1998, en langue française, aux Editions Eugen Ulmer.

Repost 0
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 16:24

G.-koreanum.JPG

Geranium koreanum

 

 

 

Sue et Bleddyn Wynn-Jones sont les heureux propriétaires de Crûg Farm, une merveilleuse pépinière située à Caernarfon, au nord du Pays de Galles, qui abrite des trésors de plantes rares. Sue et Bleddyn élevaient du bétail lorsqu'en 1991, ils décidèrent de créer leur pépinière où la plupart des plantes qu'ils multiplient proviennent des graines qu'ils ont récoltées eux-mêmes. Leur choix s'orienta vers les plantes rares tolérant l'ombre et les géraniums vivaces, une autre spécialité de la pépinière. Chaque automne, depuis 1991, Sue et Bleddyn Wynn-Jones abandonnent leur pépinière pour trois mois d'aventures dans les régions les plus reculées du monde, dans le sillage des premiers botanistes. Nos deux chasseurs de plantes escaladent les montagnes et les volcans, explorent les vallées perdues, parcourent la jungle à la recherche de plantes inconnues... Ils s'intéressent essentiellement aux forêts très denses d'Asie du sud-est - Taiwan, Corée du Sud, Népal, Vietnam, Japon, Sichuan et Yunnan... - qui comportent de très nombreuses espèces endémiques rares poussant à une altitude élevée et qui, de ce fait, bénéficient de conditions climatiques proches de celles que l'on trouve en Grande-Bretagne et en Irlande. 

Crûg Farm Plants offre une impressionnante collection de géraniums, au moins 230 taxons. La plupart des plantes nées à la pépinière ont "Crûg" dans leur nom de cultivar :

- G. 'Bertie Crûg', issu d'un semis spontané entre G. x antipodeum Crûg strain et G. papuanum ;

G. 'Dusky Crûg', issu d'un semis spontané entre G. x antipodeum Crûg strain et G. x oxonianum ;

- G. 'Rosie Crûg', issu du croisement de G. x antipodeum Crûg strain avec G. lambertii ;

- G. 'Sue Crûg', issu du croisement de G. x oxonianum avec G. 'Salome'...

Sue et Bleddyn Wynn-Jones firent quelques découvertes importantes depuis leurs premières expéditions botaniques en Asie et, de ces nombreux voyages, ils rapportèrent un nombre considérable de plantes, parmi ces dernières, quelques géraniums rares, inconnus dans nos jardins :

- G. hayatanum et G. suzukii furent collectés dans les montagnes de Taiwan en 1992 ;

- G. koraiense, G. koreanum, G. krameri et G. shikokianum var. quelpaertense, une forme très rare, furent récoltés sur l'île volcanique de Jeju-do, lors de leur première expédition en Corée du Sud, en 1993 ;

- G. shikokianum var. yoshiianum, une espèce menacée, fut trouvé dans les épaisses forêts de l'île Yakushima, au Japon, en 1998 ;

- G. christensenianum fut rapporté du sud du Sichuan lors de leur expédition en Chine, en 2000, à laquelle s'était joint Dan Hinkley de Heronswood Nursery ;

- G. clarum et G. guatemalense furent découverts en 2004, le premier dans les montagnes du sud du Mexique, le second dans la Cordillère de Talamanca, Costa Rica, lors de leur voyage en Amérique latine.

Crûg Farm Plants qui regorge de raretés a acquis en quelques années une renommée considérable ; Sue et Bleddyn Wynn-Jones, amateurs éclairés, comptent désormais parmi les plus grands voyageurs botanistes d'aujourd'hui.

Repost 0
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 18:11

G. macrorrhizum 'Pindus'

      Geranium macrorrhizum 'Pindus'

 

 

 

Bill Baker, né en 1917, était dentiste de profession et jardinier passionné. Amateur éclairé, il fit de nombreuses expéditions botaniques et cultiva la plupart des plantes qu'il rapporta dans son jardin de Old Rectory Cottage, à Tidmarsh, Berkshire, Angleterre. Dans l'ouvrage The Gardener's Guide to Growing Hardy Geraniums, Bill Baker relate ses voyages et l'intérêt qu'il portait aux géraniums. De ces premiers voyages, il rapporta une variété de G. phaeum à grandes fleurs ; G. phaeum var. lividum 'Joan Baker' aux belles fleurs lilas pâle en est issu. C'est dans les Alpes suisses qu'il découvrit une très belle forme rose de G. sylvaticum qui porte son nom :  G. sylvaticum 'Baker's Pink'. Lors d'une expédition dans le nord de la Grèce, dans les montagnes du Pinde, Bill Baker trouva une forme naine de G. macrorrhizum, G. macrorrhizum 'Pindus'. Dans son jardin, il découvrit un hybride intéressant, sans doute issu du croisement de G. palustre, collecté dans le Caucase, avec G. sylvaticum, il lui donna le nom de cultivar 'Tidmarsh'.

Après bien des pérégrinations à travers le monde, des Alpes à l'Atlas et du Caucase aux montagnes de Chine, à la recherche de géraniums, Bill Baker nous quitta en 2001.

Repost 0
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 08:31

Roy-Lancaster.jpg

 

 

 

Roy Lancaster, voyageur botaniste, écrivain, conférencier, est né en 1937. Après des études au Jardin Botanique de l'Université de Cambridge, il rejoignit Hillier & Sons en 1962 et devint en 1970 le premier conservateur de Sir Harold Hillier Gardens and Arboretum. Plus tard, sa passion pour les plantes l'entraîna dans des aventures autour du monde, à la recherche de plantes rares, inconnues ou perdues. Ses nombreuses expéditions en Chine et au Népal entre 1981 et 1986 sont relatées dans ses ouvrages Travels in China : A plantsman Paradise et Plant Hunting in Nepal.

Dans l'ouvrage The Gardener's Guide to Growing Hardy Geraniums, Roy Lancaster évoque la découverte de nombreux géraniums dans leur milieu naturel et leur introduction dans nos jardins de l'Ouest. Lors d'un voyage dans les Alpes Pontiques avec son ami Bill Baker en 1977, tous deux découvrirent Geranium gracile dans les bois, au sud de Trabzon, au nord-est de la Turquie. En 1979, lors d'une expédition dans les montagnes du Caucase, il collecta, au-dessus de Soukhoumi, une forme de G. platypetalum à laquelle il donna le nom de cultivar 'Georgia Blue'. L'une de ses découvertes les plus surprenantes survint en 1978, au Cachemire, au nord de Srinagar, lorsqu'il trouva, à la lisière de la forêt qui surplombe Gulmarg, une espèce rhizomateuse qui se révéla plus tard être G. kishtvariense, encore inconnu en Europe. En 1984, lors d'un voyage d'exploration dans le Changbai Shan, province de Jilin, au nord-est de la Chine, il eut la chance de découvrir sur les versants boisés de ces montagnes, G. platyanthum var. reinii.  En 1986, il collecta une espèce proche de G. sinense,  G. delavayi, sur le versant est du Yulong Shan, à 3 400 mètres d'altitude, dans le nord-ouest du Yunnan ; puis G. pylzowianum dans les montagnes du Zheg Shan, dans le nord-ouest du Sichuan... Quelle odyssée ! 

Roy Lancaster est le fondateur du National Concil for the Conservation of Plants and Gardens (Plant Heritage). En 2007, il succéda à Alan Bloom à la présidence de la Hardy Plant Society.

Repost 0
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 17:43

G.-macrorrhizum--Ingwersen-s-Variety-.jpg

Geranium macrorrhizum 'Ingwersen's Variety'

 

 

 

Walter Ingwersen, né en 1882 à Hambourg, Allemagne, s'installa en Angleterre en 1902. Il travailla à Wisley, le jardin de la Royal Horticultural Society, puis à Six Hills Nursery, la pépinière de Clarence Elliott, à Stevenage, et avec Gavin Jones, à Letchworth. Enfin, muni de solides connaissances en horticulture et en botanique, il s'établit en 1929 à Birch Farm où il créa une pépinière de plantes alpines sur le domaine de Gravetye, propriété du légendaire William Robinson, à East Grinstead, Sussex. De ses expéditions dans les montagnes du Caucase et des Balkans, il rapporta quelques géraniums des plus intéressants dont G. macrorrhizum 'Ingwersen's Variety', G. macrorrhizum 'Album', G. renardii 'Walter Ingwersen' et G. dalmaticumThe Genus Geranium, une brochure de 31 pages écrite par Walter Ingwersen et publiée en 1946, contient une mine de réflexions tirées de son expérience personnelle.

Après sa mort, en 1960, son fils, Paul Ingwersen, reprit le flambeau jusqu'à la fermeture de Birch Farm en 2008.

Repost 0
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 10:54

graham thomas

Graham Stuart Thomas dans son jardin de Briar Cottage, Horsell, Surrey

 

 

 

Graham Stuart Thomas, né à Cambridge en 1909, fut sans aucun doute le plus grand jardinier de la seconde moitié du 20ème siècle et son influence fut considérable. Pépiniériste, jardinier, écrivain, artiste, Graham Stuart Thomas partagea, sa longue vie durant, son immense connaissance des plantes - un savoir presque encyclopédique - et sa passion pour les roses et les jardins. Dès l'âge de seize ans, il commença à travailler comme apprenti au Jardin Botanique de l'Université de Cambridge qu'il dut quitter pour Six Hills Nursery, la pépinière de Clarence Elliot, puis pour Hillings où il rencontra Gertrude Jekyll qui lui transmit son intérêt pour l'art des jardins. Au milieu des années 1940, il rejoignit son ami James Russell à la tête de la célèbre pépinière Sunningdale Nurseries et, ensemble, ils réunirent un nombre considérable de plantes vivaces ; le catalogue de la pépinière, The Modern Florilegium, qui ressemblait davantage à un ouvrage d'érudit qu'à un simple catalogue, devint une référence dès sa première publication ; il fut complété plus tard et publié en 1976 sous le titre de Perennial Garden Plants ; il contient la description de nombreux géraniums, comme Plants for Ground Cover paru en 1970. De 1957 à 1974, il fut consultant du National Trust - fondé au 19ème siècle afin de préserver les grands domaines historiques de l'abandon, voire de la destruction - et contribua à la restauration des plus grands jardins, parmi lesquels Hidcote Manor, Sissinghurst Castle et son chef-d'œuvre, le plus cher à son cœur, Mottisfont Abbey, auquel il confia son inestimable collection de roses anciennes. 

Lors d'un voyage en Irlande, en 1955, Graham Stuart Thomas découvrit, dans le jardin de Miss Freeman, une forme bleu pâle de Geranium himalayense, G. himalayense 'Irish Blue' et quelques années plus tard, dans son jardin, une forme de Geranium sanguineum aux grandes fleurs magenta, G. sanguineum 'Bloody Graham'.

Ce gentleman inlassable fut récompensé à la hauteur de son œuvre et, en 1983, David Austin lui rendit hommage en lui dédiant l'une des plus belles roses jamais créées, Rosa 'Graham Thomas'. Lorsqu'il nous quitta en 2003, Graham Stuart Thomas nous laissa de nombreux ouvrages, de Old Shrub Roses publié en 1955 à The Garden Through the Year édité en 2002 dont il illustra lui-même les plus belles pages de dessins et d'aquarelles. Dans son ouvrage The Art of Planting, il écrivait : "Wether you look upon gardening as a hobby, a science or an art, the fundamental point returns again and again, that we garden because of the beauty of plants".

Repost 0

Notre Blog

  • : Le blog du Jardin de la Salamandre
  • Le blog du Jardin de la Salamandre
  • Contact