Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 18:15

G. procurrens

 

 

 

Geranium procurrens est originaire de l'Himalaya - est du Népal et Sikkim - où il pousse dans les forêts entre 2 400 et 3 600 mètres d'altitude. Collecté au milieu du 19è siècle et confondu avec G. grevilleanum (G. lambertii), il fut réintroduit en 1967 par Herklots et identifié comme étant G. collinum ! Ce couvre-sol impétueux de 30 cm de haut émet de longues tiges traçantes qui peuvent atteindre plus d'un mètre dans la saison et s'enracinent aux nœuds, donnant naissance à de nouvelles plantes et occupant ainsi la moindre parcelle de terre qu'elles rencontrent ; parfois, la plante envoie ses tiges à l'assaut des arbustes dans lesquels elles grimpent et qu'elles couvrent en peu de temps. Ces fines tiges rouges portent des feuilles vert clair légèrement marbrées et profondément découpées. Les fleurs rose-pourpre veiné de noir avec un centre et des étamines noirs s'épanouissent tardivement, du milieu de l'été aux premières gelées. Cette espèce a la réputation d'être envahissante mais, dans notre jardin, ce géranium se comporte plus en bon compagnon qu'en conquérant redoutable ; planté à l'ombre plutôt sèche, sous Forsythia x intermedia 'Spring Glory', il se faufile entre Brunnera macrophylla 'Betty Bowring' et Galium odoratum. G. procurrens est le parent d'hybrides exceptionnels, notamment G. 'Ann Folkard' et G. 'Anne Thomson', G. 'Salome', G. 'Dilys'.

Repost 0
18 août 2008 1 18 /08 /août /2008 10:24
G. 'Anne Thomson'



Geranium 'Anne Thomson' est un cultivar issu d'un croisement entre G. procurrens et G. psilostemon obtenu par Alan Bremner et introduit par la pépinière Axletree en 1993. Comme nous aimons ce géranium ! Il a les mêmes parents que G. 'Ann Folkard' auquel il ressemble mais son port est plus compact et la plante est constellée de fleurs de juin aux gelées. Ce géranium de 50 cm de haut forme un dôme de feuilles dorées au printemps. Les tiges portent de grandes fleurs rose pourpre avec un centre noir. Dans notre jardin, la plante est persistante et pousse en bordure de plate-bande ensoleillée - où elle s'étale sur près de deux mètres carrés - en compagnie d'Euphorbia 'Whistleberry Garnet' et de Miscanthus sinensis 'Samurai' aux épis brun argenté.
Ce géranium a reçu un Award of Garden Merit en 2005.
Repost 0
9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 20:55
G. 'Dragon Heart'



 

Geranium Dragon Heart (G. 'Bremdra') est une obtention récente d'Alan Bremner. Ce nouvel hybride est un croisement entre G. psilostemon et G. procurrens. La plante culmine à 60 cm ; ses longues tiges portent de grandes feuilles profondément découpées et de très grandes fleurs d'un rouge magenta éclatant avec un cœur noir. La floraison se prolonge tout l'été. Au jardin, il pousse à mi-ombre en compagnie d'Euphorbia 'Jessie'. Un géranium qui ne passe pas inaperçu !
Repost 0
7 août 2008 4 07 /08 /août /2008 09:56
G. 'Salome'



Geranium 'Salome' apparut en 1981 dans le jardin de la pépinière Washfield d'Elizabeth Strangman, à Hawkhurst, dans le Kent, Angleterre. Elizabeth Strangman, co-auteur avec Graham Rice de The Gardener's Guide to Growing Hellebores est mondialement connue pour ses hybridations d'hellébores. Ce somptueux géranium de 35 cm de haut est un croisement entre G. lambertii et G. procurrens. Au printemps, la plante forme un petit dôme de feuilles dorées et marbrées d'où émergent de longues tiges rampantes. Les fleurs mauve pâle au beau veinage violet foncé avec un cœur noir ont des pétales bien séparés. Dans notre jardin, ce géranium quelque peu capricieux fleurit avec parcimonie de juillet à octobre ; nous l'avons planté à l'ombre tamisée de Weigela florida 'Foliis Purpureis' au petit feuillage pourpre, dans un sol bien drainé mais assez sec et nous sommes tenus de l'arroser régulièrement.
Repost 0
5 août 2008 2 05 /08 /août /2008 09:30
G. 'Aya'



Geranium 'Aya' est un hybride de G. traversii et de G. procurrens obtenu par Allan Robinson à Wisley Garden, dans le Surrey, le fleuron de la Royal Horticultural Society, et introduit en 2000 par la pépinière Sarastro, Autriche. Cette petite merveille de 15 à 20 cm de haut forme un dôme de petites feuilles rondes. Les petites fleurs mauves veinées de pourpre avec un œil noir s'épanouissent généreusement tout l'été. La piètre rusticité de ses parents explique peut-être sa rareté. Au jardin, nous l'avons placé au soleil, dans une vieille auge en pierre que nous rentrons à l'abri pendant les gelées.
Repost 0
30 juillet 2008 3 30 /07 /juillet /2008 00:00
G. 'Dilys'



Geranium 'Dilys' est un hybride qu'Alan Bremner a obtenu en croisant G. sanguineum avec G. procurrens. Ainsi nommé d'après Dilys Davies, auteur et membre éminent de la Hardy Plant Society, il a été introduit en 1991 par la pépinière Axletree. Ce géranium de 25 cm de haut forme un dôme de feuillage semblable à celui de G. sanguineum ; ses longues tiges, non radicantes, s'étalent sur près d'un mètre. Les fleurs, assez petites, rose pourpre avec des veines plus sombres, s'épanouissent sans cesse de la fin du printemps jusqu'aux gelées. Dans notre jardin, il cascade au-dessus d'un muret, au soleil, en compagnie du tout nouveau G. 'Perfect Storm'.
Ce géranium a reçu un Award of Garden Merit en 2005.
Repost 0
23 juillet 2008 3 23 /07 /juillet /2008 07:42
G. 'Ann Folkard'



Geranium 'Ann Folkard' fut découvert en 1973 dans le jardin d'un jardinier amateur, Oliver Folkard, à Sleaford, dans le Lincolnshire, Angleterre. Ce magnifique hybride stérile est issu d'un croisement entre G. procurrens et G. psilostemon. Au printemps, émerge une masse de feuillage jaune d'or profondément découpé devenant vert lumineux au cours de l'été. De longues tiges rampantes de plus d'un mètre portent de grandes fleurs rose pourpre avec des veines et un œil noirs, de juin à octobre. Dans notre jardin, la plante tisse sa toile dans Spiraea japonica 'Goldflame' ou s'étale sur le gazon.
Ce géranium a reçu un Award of Garden Merit en 1996.
Repost 0

Notre Blog

  • : Le blog du Jardin de la Salamandre
  • Le blog du Jardin de la Salamandre
  • Contact